mercredi, 23 avril 2014
 
 
Syndicalisme

De l’aide pour les étudiantes et étudiants lyonnais poursuivis en justice

Besoin de secours financier ! La répression du mouvement étudiant à Lyon-II, fin 2013, a fait trois victimes — 3 syndicalistes de Solidaires-Étudiant, dont 2 militantes d’Alternative libertaire. Ils et elles ont besoin d’un coup de pouce pour les frais d’avocats.

Le 21 novembre 2013, au cours du mouvement étudiant de Lyon-II, 6 étudiantes et étudiants étaient sortis manu militari du campus et placés en garde à vue pendant 23h, à cause de leur intrusion dans un conseil de la présidence. Aujourd’hui 3 syndicalistes de Solidaires-Étudiant — dont 2 militantes d’Alternative libertaire (Julie et Myriam) — sont poursuivis pour « violence aggravée » et « rébellion » pour deux (...) Suite »

Politique

Après les cadeaux au patronat, Valls nous fait payer la facture

A la sortie du conseil des ministres, ce mercredi 16 avril, Manuel Valls a un peu plus détaillé ce qui allait (encore !) nous tomber dessus.

L’objectif de ces nouvelles mesures d’austérité ? Financer les énormes cadeaux faits aux capitalistes à savoir : 20 milliards d’euros de crédit d’impôt dans le cadre du « pacte de compétitivité » 10 milliards d’euros dans le cadre du « pacte de responsabilité » 4,5 milliards d’euros correspondant à la suppression des cotisations sociales sur les bas salaires quelques dizaines de milliards supplémentaires (...) Suite »

International

Maroc : Ce n’est toujours pas le printemps !

Dans un contexte économique et social totalement instable, le gouvernement islamiste, bon serviteur de son roi, mène une politique d’austérité qui s’accompagne d’une féroce répression partout où le peuple se lève pour demander ses droits.

A Casablanca, le 6 avril dernier, plusieurs syndicats marocains (CDT, UMT, FDT) ont appelé à manifester pour la justice sociale et la défense du pouvoir d’achat des travailleuses et travailleurs. Des membres du Mouvement du 20-Février ont répondu à l’appel et leur cortège d’une centaine de personnes s’est joint aux cortèges syndicaux. A presque la moitié du trajet de la manifestation, la police d’Etat a ciblé (...) Suite »

écologie

Flash-Ball à Notre-Dame-des-Landes : la méthode PS-EELV

Huit semaines après la manifestation historique contre l’Ayrau-port de Notre-Dame-des-Landes, trois manifestants blessés au visage par des tirs de Flash-Ball dénoncent la violence policière. Quentin, Emmanuel et Damien ont désormais un œil aveugle, peut-être pour toujours. Mais ce n’est que l’aspect le plus révoltant d’une répression qui a été bien plus vaste.

La salle des comparutions immédiates était pleine et tendue, le mardi 1er avril, au tribunal de grande instance de Nantes. Étaient jugés ce jour-là quatre camarades, perquisitionnés et arrêtés la veille à l’aube, pour des faits remontant à la manifestation historique du 22 février contre l’Ayrau-port de Notre-Dame-des-Landes, qui avait réuni 50.000 personnes. Les médias ont parlé de ville « saccagée », de « black blocks »... et (...) Suite »

International

Contestataires russes : la chasse est ouverte

Au lendemain des JO de Sotchi, durant lesquels le régime dictatorial russe a permit aux firmes multinationales et aux États participants d’assouvir leurs prétentions capitalistes en bâillonnant l’opposition et en interdisant tout type de manifestation, la répression des militant-e-s anticapitalistes et anarchistes, des syndicalistes et des mouvements féministes et anti-homophobie continue.

Le 24 février dernier, 7 opposant-e-s ont été au régime ont été jugé-e-s pour avoir participé à une manifestation anti-Poutine en 2012, manifestation qui dénonçait le trucage des élections présidentielles par l’État. Leur condamnation va jusqu’à 4 ans de camp pour « troubles massifs » et « violences envers les forces de l’ordre ». Ce procès politique a été fortement critiqué par l’opposition qui s’est (...) Suite »

Politique

12 avril et après : L’unité est un combat !

Au lendemain de la manifestation nationale du 12 avril, l’heure est aux bilans.

1. L’objectif de cette marche était de reprendre la rue face aux réactionnaires et de faire la démonstration que la droite et le FN n’avaient pas le monopole de l’opposition au gouvernement. De ce point de vue, c’est indéniablement un succès et il faut s’en féliciter. Six jours après l’échec du Jour de colère programmé par l’extrême droite dans plusieurs villes de France, 50.000 personnes sont (...) Suite »

Antifascisme

Des milices boutées hors du métro lyonnais

Des groupuscules fascistes essaient de monter des milices "anti-racailles". A Lyon, ils ont du battre en retraite face aux libertaires unis d’Alternative libertaire, de la CGA et de la CNT. (...) suite

Tract AL

12 avril-1er mai : Que notre révolte tonne !

Laissera-t-on ce gouvernement au service des riches continuer de matraquer nos droits sociaux pour gaver patrons et actionnaires ? Laisserons-nous les fascistes occuper les rues et déborder des (...) suite

Politique

La lepénisation accélérée du maire d’Orléans

Alors que 3 élus FN ont fait leur entrée au conseil municipal, le maire (UMP), Serge Grouard, a annoncé la création d’une « délégation à la lutte contre l’immigration clandestine ». (...) suite

Antifascisme

Le « Jour de colère » humilié

L’extrême droite a fait chou blanc. En voulant rééditer, les 5 et 6 avril, son "exploit" parisien du 26 janvier (20.000 personnes dans la rue, des dieudonnistes aux anti-IVG), elle (...) suite

Nouveau aux Editions d’AL

A droite toute ! de Marco Sazzetti

Les éditions d’AL viennent de publier À droite toute !, un recueil d’articles sur le virage à droite des années 1980. Publiés en 1985 dans les colonnes du mensuel communiste (...) suite

Politique

Bérézina municipale : Hollande déroule le tapis rose à l’extrême droite

Lors des élections municipales des 23 et 30 mars, le PS a perdu plus de 150 villes au bénéfice de l’UMP et du FN — qui l’emporte en effet dans une quinzaine de villes. On ne (...) suite

AL d’avril est en vente

Contre le gouvernement PS-Medef ; Front de gauche : l’impossible réformisme ? ; 12 avril 2014 ; Assurance chômage ; intermittents ; ZEP ; Lycéens gardois ; Crise du capitalisme ; Notre-Dame-des-Landes ; Front national ; Polémique sur le genre ; Action antipub ; Pubs sexistes ; Ukraine ; Moyen-Orient ; Bosnie ; Antipatriarcat ; La révolte des canuts

suite

AL de mars est en ligne

Pleins-feux : Le parti socialiste perroquet du Medef ; Mory Ducros ; Front syndical contre l’extrême droite ; Trélazé ; La République du Centre ; CGT ; Ecosocialisme  ; Movimento ; Appel contre le racisme et le fascisme ; Islamophobie  ; Droit à l’avortement ; Genre et fascisme ; Prisons et liberté ; Il y a 220 ans : La Terreur

suite