AL de mars est en ligne !

Gilets jaunes : enjeu, contestation et RIC ; Répression policière ; Grève BNF ; 52e congrès de la CGT ; Management chauffeurs St.-Denis ; Technologies : émancipation ou asservissement ? ; Féminisme : femmes dans la paysannerie / injonctions physiques ; Lyon antifascisme & syndicalisme ; Venezuela : Ni Maduro Ni Guaido ; Impérialisme au Rojava ; Macron contre l’anonymat ; Assurance chômage ; Confédération Paysanne ; ZAD Amassada ; Histoire : guerre Espagne-USA de 1898 ; Lecture : Antifascisme, Révolte paysanne, Algérie

Édito : L’enjeu de la lutte

Après trois mois de lutte le mouvement des gilets jaunes reste une révolte hétérogène  : les dynamiques selon les régions ne sont pas les mêmes et les formes d’investissement non plus (manifs, actions, ronds-points). Les lignes de fracture politiques qui apparaissent sont donc normales.

 

Gilets jaunes : Contestation et goût du RIC

Les thématiques sociales et démocratiques sont devenues centrales dans le mouvement. Le référendum d’initiative citoyenne est au centre des débats. Tout en disant clairement qu’il ne peut y avoir de démocratie authentique dans un cadre capitaliste, il faut s’inscrire dans le débat sur le Ric pour faire avancer une idée : le mandat impératif.

 

Répression : Et si tout le monde détestait vraiment la police ?

La violence répressive qui s’est abattue sur les manifestation a très rapidement fait évoluer la perception de la police dans une partie de la population.

 

CGT : Voyage entre les lignes du 52e congrès confédéral

Le 51e congrès, en 2016, avait stabilisé une direction légitime après les errements des dernières années Thibault et la parenthèse Le Paon. Mais il n’avait réglé aucun débat stratégique. À la peine pour emporter des victoires, tétanisée par la révolte des gilets jaunes, la CGT va-t-elle rester à mi-chemin entre ­syndicalisme d’accompagnement et syndicalisme de lutte ? Le congrès se tiendra à Dijon du 13 au 17 mai.

 

BNF : Les précaires à la pointe de la grève perlée

À la Bibliothèque nationale de France, on n’en peut plus sous-effectif et du mépris de la direction ! Depuis neuf mois, l’activité est perturbée par une mobilisation qui a ses temps forts chaque samedi, et qui implique particulièrement les collègues en CDD.

 

Chauffeurs de Saint-Denis : contre « la synthèse de Big Brother et de Machiavel »

 

Technologies : émancipation ou asservissement ?

Tandis que les partenariats publics-privés dans le domaine des technologies du numérique renforcent en fait sans cesse les GAFAM au détriment de la recherche fondamentale d’intérêt public, une initiative intéressante voit le jour en France en ce mois de mars 2019 : le projet Upsilon.

 

Lyon face à l’extrême droite : tenir la ligne

Le choix de Lyon pour tenir une initiative syndicale contre l’extrême droite s’imposait au regard de la force des réseaux fascistes dans la ville. La journée s’est clôturée sur la perspective d’une nouvelle journée unitaire en avril.

 

Venezuela : ni potentat corrompu, ni marionnette pro-US !

Plongé dans la misère par l’échec économique et politique de la « Révolution bolivarienne » initiée par Hugo Chavez, le peuple vénézuélien n’a rien à gagner dans le remplacement du pouvoir autoritaire Maduro par l’autoproclamation du politicien bourgeois Juan Guaido à la tête de l’État, appuyé par la menace d’une intervention militaire américaine.

 

Kurdistan : Le Rojava dans la tourmente impérialiste

 

Invisibles femmes de paysans

Au XIXe siècle, la condition féminine agricole n’est quasiment pas représentée. À l’essor de l’âge industriel, la femme agricultrice est souvent cantonnée à son rôle de femme de l’agriculteur. C’est en tout cas ce que l’histoire semble vouloir nous faire entendre. Pourtant, la réalité est certainement plus complexe et porteuse de réflexions pour aujourd’hui.

 

Tour de taille et crèmes au chocolat

 

Anonymat : Macron s’attaque à la liberté d’expression

Dans des sorties récentes, Emmanuel Macron a parlé d’interdire l’anonymat sur Internet en prétendant que cela permettrait de lutter contre le harcèlement. Mais est-ce une bonne méthode  ? Ou est-ce que cela permettrait plutôt de limiter la liberté d’expression, et de censurer les minorités  ?

 

Mascarade électorale en RDC : l’alternance sans changement

 

Assurance chômage : Un décret scélérat en guise de vœux

Un décret publié le 30 décembre 2018 renforce les sanctions à l’égard des chômeuses et chômeurs. C’est une véritable criminalisation du chômage que le gouvernement inscrit dans le droit.

 

Confédération paysanne : Contre les illusions technologistes… et antispécistes

 

Amassada : le temps de l’occupation

Nous sommes dans une grande période de prédation des terres agricoles. et devant l’organisation des habitantes et habitants contre les grands projets énergétiques, l’État met en place une stratégie d’intimidation et de répression.

 

1899 : La « splendid little war » hispano-américaine

Si depuis leur naissance, au XVIIIe siècle, les États-Unis sont devenus progressivement une grande puissance agricole, puis, dans la seconde moitié du XIXe siècle, une grande puissance industrielle, leur rôle international est toutefois encore limité. Et il faudra attendre leur intervention dans la guerre hispano-américaine de Cuba, en 1898, pour voir éclore véritablement, et à grande échelle, leur vocation impérialiste.

 

Lire : Bray, « L’antifascisme, son passé, son présent et son avenir »

L’ouvrage de Marc Bray rend compte d’une histoire transnationale de l’antifascisme depuis la Seconde Guerre mondiale, dresse la liste des tactiques adoptées par le mouvement et en analyse la philosophie.

 

Lire : Vuillard, « La Guerre des pauvres »

 

Lire : Helie, « Les débuts de l’autogestion industrielle en Algérie »

De 1963 à 1966, Damien Hélie (jeune chercheur décédé en 1967) a observé concrètement le secteur autogestionnaire de l’économie algérienne, qui coexistait avec un secteur étatisé et avec un secteur privé plus classique.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut