Autogestion et révolution, à Aymare, du 17 au 19 juin

Version imprimable de cet article Version imprimable


Débats, concerts, spectacle, paëlla géante... A Aymare (Lot), haut-lieu de l’exil anarcho-syndicaliste ibérique, on va fêter en beauté la Révolution espagnole de juillet 1936.

Aymare (Lot), un domaine agricole de 120 hectares acheté en en 1939 par une poignée d’anarchistes espagnols aidés par la CNT. Dans ce lieu se crée une communauté régie par les principes du communisme libertaire : autogestion, égalité des salaires, abolition de la notion de profit, égalité des sexes...

Une collectivisation de la vie, du travail, mais aussi un lieu de vie intellectuelle avec une radio à destination de l’Espagne Franquiste pour témoigner vers l’« intérieur » de la vie et des combats, de l’exil. Une fraternité en œuvre.

Cette communauté existera jusqu’en1967.

Aujourd’hui l’association Jiras en Aymare perpétue sa mémoire de cette communauté anarchiste en exil.

A l’occasion des 80 ans de la Révolution espagnole, elle organise trois jours de débats et de festivités sur le domaine du château d’Aymare.


AU PROGRAMME :

Vendredi 17 juin

  • 21h : Projection au cinéma de Gourdon du film de Yannis Youlountas Je lutte donc je suis. Après la projection : discutions avec le réalisateur.

Samedi 18 juin

  • 10h30-12h : Réception, visite des lieux (expos peintures, librairie)
  • 14h30-16h : 1re Table ronde : « l’exil espagnol en France » par Geneviève Dreyfus-Armand et « Histoire de la collectivité d’Aymare » par Olivier Hiard. Médiateur : Daniel Borderies.
  • 16h30-18h : 2e table ronde : « Présent et futur des collectivités dans le monde » par Guillaume De Gracia et Frank Mintz. Médiateur Daniel Borderies.
  • 18h30 : Apéritif sangria et concert
  • 19h-21h : Repas, Paella géante
  • 22h : Ciné Concert « Espagne en flammes » de Gilbert Sanchez.

Le programme complet sur le site de Jiras en Aymare.

JPEG - 29.1 ko
 
☰ Accès rapide
Retour en haut