Courrier d’une lectrice : Pédagogies radicales, réponse à Véronique Decker

Version imprimable de cet article Version imprimable


Dans Alternative libertaire de novembre 2018, Véronique Decker (militante à l’Icem-Freinet) s’est interrogée sur la différence entre la pédagogie Freinet et les pédagogies radicales inspirées par Paulo Freire. Il n’y a pas d’antagonisme entre les deux approches qui sont différentes, mais complémentaires. Les pédagogies radicales réfléchissent sur les discriminations et les inégalités sociales et luttent contre la récupération néolibérale des pédagogies émancipatrices.


« Courrier d’une lectrice : Freinet et les pédagogies radicales », novembre 2018


D’ailleurs, des militants Freinet sont membres du réseau Pédagogies radicales. L’Institut bell hooks/Paulo Freire a proposé à l’Icem-Freinet de coorganiser le prochain forum mondial Paulo Freire qui doit avoir lieu en 2020 à Paris, sur la thématique : « Éducation, genre et immigration ».

Véronique Decker s’interroge également sur les pratiques du réseau. Il ne s’agit pas uniquement de créer des sites web pour mutualiser des ressources, mais aussi de créer des collectifs de réflexion théorique et de partage de pratiques. Les universitaires sont également des praticiens dans la mesure où ils font cours à des étudiantes et étudiants. Le réseau Pédagogies radicales est composé de praticiennes et praticiens de tous secteurs et de tous niveaux.

Irène Pereira

 
☰ Accès rapide
Retour en haut