Dossier Conspirationnisme : le best-of

Version imprimable de cet article Version imprimable


À chaque société, à chaque époque sa théorie du complot.


Lire les autres articles du dossier :
- Conspirationnisme : le boulet de la critique sociale
- Que répondre à un ami en train de basculer ?
- La bande à Dieudo : Ex-gauchos, néofachos, via la théorie du complot


Les Protocoles des sages de Sion. Ce célèbre texte secret est censé révéler un complot des Juifs pour la domination du monde. Il fut en fait confectionné par un faussaire à la fin du XIXe siècle, pour le compte de la police secrète tsariste. L’extrême droite antisémite l’utilisa jusque dans les années 1930, et il continue aujourd’hui de circuler au Moyen-Orient.

La Révolution française. Selon une théorie construite par l’abbé Barruel dès 1797, la Révolution ne serait pas due à un mouvement populaire, mais à un complot international de la franc-maçonnerie dirigé contre la monarchie et l’Église catholique.

Illuminatis de Bavière. Cette confrérie de libres-penseurs exista une dizaine d’années avant d’être dissoute par l’État bavarois en 1784. C’est aujourd’hui un des musts du conspirationnisme de considérer qu’elle existe toujours et qu’elle dirige le monde ! Pour servir leurs desseins, les Illuminatis auraient ainsi successivement provoqué la Première et la Seconde Guerre mondiale, la Révolution russe et la crise de 1929, etc. Les braves bourgeois anticléricaux du XVIIIe siècle qui formèrent cette société ne soupçonnaient pas quelle serait leur immense célébrité deux cents ans plus tard !

Apollo XI. Les Américains n’auraient pas marché sur la Lune en 1969. Les images auraient secrètement été tournées en studio, dans le but de prouver la supériorité technologique états-unienne. La thèse est tellement ridicule que même l’URSS ne l’a jamais soutenue.

Le « nazisme magique ». Ainsi désigne-t-on les diverses théories – nées en Grande-Bretagne dans les années 1940 – qui voient dans le IIIe Reich l’instrument d’un groupe ésotérique occulte. Le plus souvent on cite la société Thulé, un cercle intellectuel qui a réellement existé, et que certaines théories connectent à… un ordre de magie noire tibétain préparant l’avènement d’une ère nouvelle (gasp !).

Les affiches Maggi. En 1913-1914, L’Action française fit campagne contre la firme de potage Maggi. Le journal nationaliste prétendait que ses affiches publicitaires portaient des numéros de code renseignant l’espionnage allemand. La rumeur gagna une partie de l’appareil d’État français. À la déclaration de guerre, les magasins Maggi furent mis à sac par la foule.

Le 11 Septembre 2001. Malgré qu’Al-Qaeda en revendique la paternité, un nombre important d’Américains persiste à penser que des Arabes sont incapables de réaliser un tel attentat, et qu’il ne peut être qu’un coup monté par la Maison-Blanche, le Mossad, la CIA ou les trois en même temps.

L’extra-terrestre de Roswell. La chute d’un ballon-sonde en 1947 à Roswell au Nouveau-Mexique a entraîné une volumineuse littérature au sujet d’un Ovni qui se serait écrasé sur Terre, et dont l’armée US aurait confiné les passagers pour les étudier. L’autopsie de l’extra-terrestre aurait même été filmée en secret – un film, qui circula en 1993, s’avéra être un canular.

Le Plan hima-tutsi de colonisation des Grands-Lacs. C’est l’équivalent « Hutu Power » des Protocoles des sages de Sion, mais dirigé contre les Tutsis, accusés de vouloir se tailler un empire incorporant le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda et le Kivu. Le texte circule toujours dans les milieux négationnistes rwandais.

Le sida. Le sida a nourri plusieurs théories du complot. Dans les années 1980, certains groupes de gauche américains y ont vu un mythe créé pour stigmatiser les gays et les toxicomanes. En Afrique, la rumeur veut qu’il ait été inventé par des scientifiques blancs pour dépeupler le continent. Même certains chefs d’Etat (Gambie, Afrique du Sud) l’ont a un moment reprise à leur compte, de même qu’en 2004… Dieudonné.

Les vaccins qui font bip. La grippe H1N1 a revigoré cette théorie propagée par certaines « sectes guérisseuses » ou intégristes catholiques : la vaccination de masse aurait en fait pour but d’affaiblir la population mondiale (voire de provoquer une hécatombe) pour renforcer le pouvoir des multinationales pharmaceutiques et les États capitalistes. Selon certains, le vaccin permettrait même d’inoculer des micropuces détectables par satellite, qui permettraient ensuite de prendre le contrôle des individus via leur ADN transformé en circuit informatique !!!

Il existe encore pléthore de théories du complot expliquant chaque événement historique par l’action occulte des Juifs, des jésuites, des francs-maçons, des Illuminatis, etc. Les conspirationnistes prennent plaisir à relier toutes ces théories entre elles.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut