Dossier prostitution : A la croisée des oppressions




La réalisation de ce dossier sur la prostitution a une double origine. D’une part, la préparation de la journée du 8 mars 2009 où, dans le cadre du collectif Féministes partout, nous nous sommes trouvées confrontées à des féministes radicales et antiracistes pro-prostitution et à des groupes défendant le réglementarisme, c’est-à-dire la reconnaissance de la prostitution comme un métier.

Nous avions souhaité organiser un débat avec ces groupes pour confronter nos arguments, mais celui-ci n’a pas abouti selon la forme que nous souhaitions lui donner. D’autre part, à l’origine de ce dossier il y a le désir de répondre de manière argumentée à l’offensive réglementariste : création d’un syndicat de prostitué-e-s – le Strass –, pétition demandant la mise en place de services sexuels pour les personnes handicapées, articles dans des grands quotidiens appelant à la constitution de maisons de prostituées autogérées...

C’est parce que certains de ces discours se parent d’arguments d’apparence libertaire qu’il nous a semblé important d’y répondre.

Non seulement pour réaffirmer les raisons pour lesquelles Alternative libertaire se positionne officiellement pour l’abolitionnisme, mais aussi pour enrayer la séduction que certains arguments réglementaristes peuvent exercer sur des libertaires.

Un dossier coordonné par la commission antipatriarcat d’Alternative libertaire.


Les articles du dossier :

- La prostitution en France : Un paysage dominé par la traite
- Les « clients » : Ce très ordinaire désir de domination
- Trois grandes tendances : prohibitionnisme, abolitionnisme, réglementarisme
- Contre l’offensive réglementariste : Perspectives libertaires sur la prostitution
- Conséquences concrètes : Les effets pervers du réglementarisme
- Entretien avec Lilian Mathieu (sociologue) : « L’abolitionnisme contemporain commet une double erreur »
- Un livre de Lilian Mathieu : La Condition prostituée
- Pour l’abolition : Arrêter le mensonge
- Claudine Legardinier : « Tout statut profite aux proxénètes »
- Alternative libertaire : Pour l’émancipation sociale


 
☰ Accès rapide
Retour en haut