Lire : Kirby, « L’Opticien de Lampedusa »

Version imprimable de cet article Version imprimable


Emma-Jane Kirby est journaliste à la BBC. En 2013, elle réalise un reportage sur un homme, opticien dans la ville de Lampedusa, qui se trouvait en mer quand cinq cents Érythréens ont fait naufrage en voulant gagner l’Europe. Elle obtient pour cette interview le prix Bayeux-Calvados 2015 des reporters de guerre. S’en suit la parution d’un livre où elle raconte cette histoire bouleversante et gorgée d’humanité.

L’opticien a la cinquantaine et mène une vie plutôt tranquille entre son petit commerce, son footing et ses repas entre amis. Il voit bien tous ces migrants et migrantes sur l’île, ces mains tendues, mais il n’y prête pas d’attention particulière, ça fait partie du décor. Et puis il y a ce jour où il part en mer avec des amis et où ils se retrouvent à tenter de sauver de la noyade un maximum de migrants et migrantes dont l’embarcation de fortune n’a pas tenu le coup.

Marqués au plus profond de leur chair par cet évènement incroyable, l’opticien et ses amis portent à présent en eux une fêlure qui restera ouverte à jamais mais également un lien unique et indéfectible avec les survivants de la catastrophe. Et toutes ces questions qui les assaillent.

Qui sont ces personnes prêtes à tout pour venir en Europe ? Pourquoi n’avons nous pas réussi à en sauver plus ? Que font les autorités pour éviter que cela ne se reproduise ? La vie de ces gens (sauveteurs et sauvés) ne sera plus jamais la même, il va falloir se reconstruire doucement, essayer d’avancer tant bien que mal avec ce souvenir à la fois douloureux et galvanisant.

Un roman en forme de témoignage à lire d’urgence tant le récit vous traverse et laisse en vous une trace d’indélébile.

Grégory (AL 93-Centre)

  • Emma-Jane Kirby, L’Opticien de Lampedusa, Equateurs, 2016. Traduit de l’anglais par Mathias Mézard.
 
☰ Accès rapide
Retour en haut