Israël attaque la flottille humanitaire : stop au massacre et à l’impunité !

Version imprimable de cet article Version imprimable


Cette agression meurtrière visait des centaines de militant-e-s non violents venus du monde entier dénoncer le blocus de gaza qui dure depuis plus de trois ans. La flottille internationale acheminait également de l’aide pour Gaza. Le bilan pour l’instant est de 16 morts et d’une trentaine de blessés. Les bateaux capturés sont remorqué vers Haïfa, pour éviter les journalistes massés à Ashdod.
L’assaut de commandos tirant à balles réelles sur les militants des bateaux en route pour Gaza ajoute un cran à la politique barbare
d’Israël, dont les actes meurtrier vont de pair avec l’impunité, comme lors de l’invasion de Gaza de janvier 2009.

La communauté internationale, par son soutien indéfectible à la politique d’Israël, a sa part de responsabilité dans cette tragédie.
L’Union Européenne en premier lieu en permettant à Israël, qui refuse tout gel de la colonisation, d’entrer dans l’OCDE.

Cet acte ne doit pas rester impuni. Alternative libertaire réitère son soutien a la lutte du peuple palestinien contre l’occupation, la colonisation, la construction du mur et le blocus de Gaza, ainsi qu’aux anticolonialistes israëliens et internationaux.

Alternative libertaire.

Rassemblement dans toute la France ce lundi 31 Mai :

- à Alès, devant la sous-préfecture à 18 h
-à Annecy, devant la préfecture à 18 h
- à Avignon, devant la mairie à 18 h
- à Bordeaux, place de la Victoire à 18 h 30
- à Boulogne-sur-Mer, place Danton à 18h
- à Caen, devant la préfecture à 18h30
- à Gap, espalanade de la Paix à 18h30
- à Grenoble, place Félix Poulat à 18h30
- à Lille, Grande Place à partir de 18 h 30
- à Lyon, place de l’Opéra à 18h30
- à Marseille, sur le vieux port à 18 h
- à Montpellier, place de la Comédie à 18 h
- à Nantes, place du Commerce à 18h
- à Nîmes, Carré d’Art à 18h
- à Orléans, devant la préfecture à 18h.
- à Paris, devant l’ambassade israélienne (Métro Franklin Roosevelt ) à 18h30
- à Pau, devant la préfecture à 18h30
- à Poitiers, devant la préfecture à 18h
- à Rouen, Palais de Justice à 18 h 30
- à Saint-Nazaire, devant la mairie à 18h30
- à Strasbourg, place Kléber à 18 h
- à Tarbes, place de Verdun à 18h30
- à Toulouse, devant la préfecture, à 18h30

 
☰ Accès rapide
Retour en haut