Jeu : 1960 : Kennedy contre Nixon

Version imprimable de cet article Version imprimable


1960 : Kennedy contre Nixon est un jeu pour deux joueurs de type card driven [1] qui propose de suivre la longue route entre l’investiture et la Maison Blanche dans la peau d’un candidat Républicain ou Démocrate. Depuis 2009, une traduction française de ce grand jeu, complexe sans être compliqué, est désormais disponible.

Les deux auteurs, Christian Leonhard et Jason Mattews, ont imaginé un mécanisme qui demande aux joueurs d’influer sur les directions qui leur semblent prioritaires mais sans possibilité d’intervenir sur tous les fronts, au cours de chacune des neufs manches d’une partie. Chacun devra donc tenter d’avancer au mieux. Cela peut se faire en parcourant les États, en tentant d’être bien vu des médias ou encore en ramenant le débat vers les grands axes (de la défense aux droits civiques en passant par l’économie). À tout moment, on peut jouer des cartes d’évènements historiques (signifiants ou apparemment insignifiants) pour peser plus dans une direction. La victoire sera déterminée par l’équilibre entre un jeu normal et l’utilisation d’évènements pour leurs conséquences futures.

Avec un jeu volontairement fourmillant, les auteurs ont multiplié les pistes d’attaque au point qu’il semble délicat de mettre en place sa stratégie au début. Nixon peut certes s’appuyer sur une base solide et un important vivier de voix surtout au centre du pays mais la stratégie « de rupture » de Kennedy porte en elle la capacité de tout renverser si elle est bien interprétée. Le plus brillant, honnête ou populaire l’emportera ? Rien n’est moins sûr dans ce pays au système électif des plus opaques mais dont vous maitriserez enfin vous aussi les arcanes en franchissant les portes du bureau ovale.

Nico (AL Paris Nord-Est)

• Christian Leonhard & Jason Matthews, 1960 : Kennedy contre Nixon, 2009, Filosophia (55 euros).

[1Card driven : type de jeu dans lequel des cartes sont utilisées pour symboliser des évènements historiques qui laisse la possibilité aux joueurs de réaliser ces évènements ou de les convertir en « équivalent temps » pour réaliser d’autres objectifs.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut