Kobanê : un projet féministe de reconstruction, à Paris le 22 mars

Version imprimable de cet article Version imprimable


Soirée débat et collecte de fonds, dans le cadre de la Semaine anticoloniale, le mercredi 22 mars au 92, rue d’Aubervilliers, Paris 19e. Avec me collectif Solidarité femmes Kobanê et Alternative libertaire.

En 2015, à Kobanê, au Kurdistan syrien, les milices YPG-YPJ ont repoussé les djihadistes de l’État islamique.

Deux ans plus tard, la ville reste à reconstruire. Or, bâtir du neuf, c’est la possibilité de le faire en conformité avec les idéaux sociaux, féministes et égalitaires défendus par la gauche kurde.

C’est dans cet esprit que le mouvement féminin Yekîtiya Star travaille sur un projet de reconstruction favorisant l’autonomie économique, politique et culturelle des femmes.



Primo, il s’agit de relancer deux coopératives de production – oléicole et textile – détruites par l’État islamique.

Secundo, il est question de bâtir une académie des femmes, lieu d’échanges et de formation qui comprendrait des salles de conférences et de cours, une bibliothèque, une cafétéria, mais aussi un pôle santé (gynécologie, obstétrique, soutien psychologique aux victimes de guerre…).

Tertio, serait aménagée une place publique ornée d’une œuvre d’art en hommage aux luttes féministes au Proche-Orient.

Le collectif Solidarité femmes Kobanê, qui collecte des fonds (déjà 10.000 euros) dans ce but fera le point sur ce projet et nous parlera plus généralement du mouvement des femmes kurdes.

Kobanê : un projet féministe de reconstruction
mercredi 22 mars à 19h30
dans les locaux d’Alternative libertaire

92, rue d’Aubervilliers, Paris 19e
(métro Stalingrad, Riquet ou Marx-Dormoy)

JPEG - 11.3 ko

Des fonds
pour la révolution !

« Kurdistan : Liberté, autogestion, révolution. »
Achetez le tee-shirt de soutien édité par AL (14 euros, dessin original par Pierre Bunk).
Les bénéfices seront reversés à un projet autogestionnaire au Kurdistan.


JPEG - 236.9 ko
 
☰ Accès rapide
Retour en haut