Le mouvement antiraciste perd un grand militant

Version imprimable de cet article Version imprimable


Mouloud Aounit nous à quitté-e-s, le mouvement antiraciste perd un grand militant

Mouloud Aounit nous a quitté-e-s le 10 août dernier.

Militant antiraciste, secrétaire général puis président du MRAP durant de nombreuses années, il rejoint l’association en 1979 et participe aux marches pour l’égalité des années 80. Ces dernières sont à l’origine de son engagement politique.

Il fut parmi les premiers à identifier la stigmatisation des musulman-e-s qui se répand après le 11 septembre 2001, comme un néoracisme postcolonial souvent dissimulé sous les vertueuses apparences d’un républicanisme hypocrite et d’une laïcité à deux vitesses.

Engagé pour la Palestine, il subit à ce titre plusieurs agressions physiques notamment de la part de la Ligue de défense juive en 2003 à Saint-Mandé. Toutes ces prises de positions lui on valu de nombreuses hostilités à gauche comme à droite.

Mouloud les a affrontées avec courage et conviction.

Nous rendons hommage au militant, malgré les désaccords de choix politique et stratégique, comme celui de se présenter comme tête de liste du PCF au conseil régional de Seine-Saint-Denis, pour représenter les populations « issues de l’immigration ».

Mais ce choix républicain ne l’a jamais empêché de continuer à mener jusqu’au bout la lutte politique et sociale contre le racisme partout et sous toutes ses formes.

Alternative Libertaire présente à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances, et salue sa mémoire.

Alternative libertaire, le 15 août 2012

 
☰ Accès rapide
Retour en haut