Antifascisme

Les assassins de Clément Méric condamnés

Version imprimable de cet article Version imprimable


Au terme d’un procès de deux semaines, cinq ans après le meurtre de Clément Méric, la cour d’assises a rendu son verdict : Esteban Morillo a été condamné à 11 ans de prison, Samuel Dufour à 7 ans et Alexandre Eyraud a été acquitté. Les jurés ont reconnu l’utilisation d’une arme comme circonstance aggravante.

Les assassins de notre camarade ont tenté de faire oublier leur appartenance à des groupes d’extrême droite, pour leur défense. Mais nous n’oublions pas, nous ne pardonnons pas.

Ce qui s’est passé le 5 juin 2013 est un crime politique. Les meurtriers appartenaient au groupe Troisième voie de Serge Ayoub, dont le show devant la cour a bien démontré leur idéologie mortifère. L’extrême droite tue les militants antifascistes. Elle véhicule des idées de haine et de violence. Les frontières assassinent, les militants d’extrême droite les défendent. Ils prônent la domination et les inégalités comme projet de société en prônant la xénophobie, le racisme, le sexisme et l’homophobie.

Face à cela, la lutte est essentielle. Nous ne cesserons jamais de nous battre pour l’égalité et la justice sociale.

Alternative libertaire, 14 septembre 2018

 
☰ Accès rapide
Retour en haut