Livre : « Découvrir Engels »

Version imprimable de cet article Version imprimable


« L’objet de ce livre n’est pas d’opposer Engels à Marx mais de faire apparaître la singularité du premier », cette première phrase de la 4e de couverture de ce livre résume assez bien l’enseignement dudit livre à propos de ce personnage de notoriété mondiale mais au final assez peu connu et en particulier par les libertaires, souvent vu par ces derniers au mieux comme un simple (voire minime) contributeur du marxisme, au pire comme un adepte aveuglément suiveur de Marx.

Si l’introduction soulève à juste titre qu’il y a des « marxismes » mais aucun « engelsisme », c’est parce que Engels reste indissociable du marxisme et cela se vérifie dans ses écrits. Peut-être est-ce la plus importante et meilleure contribution de Marx dans la conception matérialiste de l’histoire et sa critique de l’économie politique qui fait que l’on retient essentiellement ce dernier comme pilier du courant de pensée qui porte son nom ? Il ne faut pas non-plus nier ni minimiser la contribution importante d’Engels à ces deux concepts fondamentaux du marxisme, c’est d’ailleurs en partie pour ça qu’il n’y a point d’engelsisme ; et outre sa participation déterminante à ces fondamentaux, on peut même penser qu’il l’enrichit grâce à sa curiosité qui le pousse à étudier les sujets les plus variés, plus encore que son compagnon : ainsi dans ces douze textes choisis on le voit aborder des domaines assez traditionnels tels que le machinisme ou la philosophie, mais aussi le mariage, le dépérissement de l’état, la religion ou bien la théorie de l’évolution.

On regrettera que les textes d’Engels présentés soient plus -même trop- courts que leurs explications, qui sont certes très bonnes. On peut aussi soulever que l’ouvrage nécessite parfois la connaissance de certains concepts marxistes basiques, alors qu’il est édité dans une collection qui se veut didactique et adressée aux novices. Il n’en est tout de même pas moins rapide, facile et agréable à lire.

Gabriel (AL Dijon)

  • Florian Gulli et Jean Quétier, Découvrir Engels, les Éditions Sociales, 2017, 144 pages, 10 euros
 
☰ Accès rapide
Retour en haut