antiracisme

Salon anticolonial, à Paris, les 5-6 mars 2016

Version imprimable de cet article Version imprimable


Cette année, Leonard Peltier et les luttes amériendiennes sont à l’honneur. Et des conférences et débats pour tout comprendre au mécanisme de la « dette » du Sud, au concept d’impérialisme, à la situation aux Comores ; de l’histoire sur le travail forcé dans les colonies et les crimes coloniaux ; la stigmatisation des Rroms...

Le Salon anticolonial, c’est à la Bellevilloise, 21 rue Boyer, à Paris 20e, métro Ménilmontant ou Gambetta.

La programmation complète.


EXPOSITION

Leonard Peltier est le symbole de la lutte des peuples autochtones dans les Amériques. Il est soutenu par de nombreuses personalités dans le monde entier, notamment le Président Evo Morales et Amnesty International le considère comme un prisonnier politique qui « devrait être libéré immédiatement et sans condition ».

Sania, artiste peintre autodidacte, exposera une partie de son travail. Ses toiles, réalisées autour des thématiques de l’identité et de l’exil, plaident la défense de la liberté de circulation de la dignité des personnes, du respect des droits des migrants, de la fermeture des prisons pour étrangers, des droits des chibanis, de la justice pour les victimes de violences policières, de la liberté et la dignité pour le peuple palestinien. Ses œuvres témoignent de son combat contre la précarité, le racisme et la xénophobie.


LOFT

Espace stands internationaux, Salon du Livre, Rencontre avec les auteurs, Performances


SAMEDI 5 MARS

10h Ouverture du Salon

Salle Club

  • 10h30 Projection-débat autour du film documentaire Arrachée à son île réalisé par Patrice Dutertre et Marie-Thérèse Gasp
  • 13h30 La dette outil néocolonial (CADTM) Nicolas Sersiron
  • 15h15 Le travail forcé dans les colonies françaises/la question des réparations Olivier Lecour-Grandmaison et Louis Georges Tin
  • 17h Massacres coloniaux (17 octobre 8 mai) M’hamed Kaki, Olivier Lecour-Grandmaison et Fabrice Ripuceti, auteur de La Bataille d’Einaudi

Salle Forum

  • 10h30 Le mouvement antiguerre
  • 12h15 Pays développés, pays sous-développés, premier monde, tiers monde. Ch’ul Ixim (Mexique) + Ayni-France avec Serge Latouche
  • 14h La misogynie raciste, Françoise Vergès et Gerty Dambury
  • 15h45 Romophobie avec Saimir Mile, Pierre Chopinaud (La voix des Rroms)

17h30 Prix du Colon


DIMANCHE 6 MARS

Salle Club

  • 12h Une parole juive contre le racisme André Rosevègue de l’UJFP
  • 13h15 L’Impérialisme, une notion dépassée ou une réalité toujours actuelle ? AFASPA
  • 15h Situation coloniale aux Comores présentée par Fasti Cdiscom Survie
  • 16h45 République démocratique du Congo, par Survie

Salle Forum

  • 11h Réfugiés, exilés, migrants, état d’urgence justice climatique
  • 13h Charles Martel, un mythe identitaire, et les nouvelles figures de l’extrême droite par William Blanc et Christophe Naudin
  • 15h Le cas Peltier et les 524 ans de résistance des peuples autochtones, Léonard Peltier par le CSIA et la Fondation Frantz Fanon

Cette année le Prix Frantz Fanon 2016 est décerné au prisonnier politique amérindien, Leonard Peltier, qui entre dans sa 40e année d’emprisonnement aux USA pour un crime qu’il na pas commis.

Afin d’accepter le Prix Frantz Fanon 2016, l’International Leonard Peltier Defense Committee (ILPDC) a décidé d’envoyer en Europe pour représenter Leonard Peltier, Lenny Foster (Diné/Navajo, militant historique de l’American Indian Movement - AIM, vétéran de l’occupation de Wounded Knee en 1973, membre du bureau directeur de International Indian Treaty Council - IITC et Conseillé de Leonard Peltier).

  • 17h Répression et quartiers populaires, par le FUIQP
  • 18h45 Annonce Prix du Livre
 
☰ Accès rapide
Retour en haut