Vie d’AL

Version imprimable de cet article Version imprimable


C’est passé

Manifestation pour l’égalité à Paris le 27 janvier.

Depuis que le gouvernement a annoncé son intention de légiférer sur la question du mariage pour toutes et tous, les forces les plus réactionnaires disposent d’une large tribune pour clamer leur homophobie quotidiennement. Après la double manifestation pour la « vraie famille » du 13 janvier, l’inter-LGBT appelait également à une grande manifestation le 27 janvier. Peu encline à soutenir les institutions patriarcales, Alternative Libertaire continue d’apporter son soutient à la lutte de toutes et tous pour l’obtention des mêmes droits sans distinctions.

A venir

Réunion publique - débat à strasbourg le 7 février

A l’appel de plusieurs collectifs locaux (Sud-Éducation, Collectif des chômeuses, chômeurs et précaires de Strasbourg, Fédération anarchiste, Alternative libertaire) une réunion publique est organisée à la Maison des syndicats sur le thème : « Face à la crise, qu’allons-nous faire ? ». L’objectif de cette soirée-débat, montrer que sous couvert de la crise, c’est toutes les conquêtes sociales qui sont menacées. Au-delà du constat, quels moyens avons-nous de répondre à ces attaques ?

Le jeudi 7 février, 19h30- 22h00

à la maison des syndicats, 1 rue Sédillot,

Avec la participation d’Alain Bihr, sociologue, Paula De La Blanca, militante espagnole contre les expulsions locatives et Bakoly Razafindrazaka, du collectif des Chômeurs, Chômeuses et Précaires de Strasbourg.

Enregistrement de cette conférence  : alsace.alternativelibertaire.org

8e Semaine anticoloniale, du 16 février au 3 mars 2013

La semaine anticoloniale continue de faire connaître les situations coloniales modernes et les résistances qui s’organisent et se dévellopent.

- Salon colonial du 16 et 17 février à la Bellevilloise (Paris 20e)

- Réunion publique d’Alternative libertaire le 18 février sur le thème « racisme et travail » à l’espace Louise Michel » (Paris 20e) à partir de 19h.

Appel à solidarité

PSA – Les salarié-e-s d’Aulnay sortent les griffes

Invisibilisés, mais déterminés, les salarié-e-s de PSA continuent la lutte pour leurs emplois et depuis le 16 janvier, les grèves organisées sur le site d’Aulnay empêchent la productiion des C3. Après quelques haussements de sourcil de circonstances, le gouvernement a abandonné les salarié-e-s. Se joignant à la lutte pour le maintien d’une activité de production locale dans une usine moderne, Alternative libertaire a amorcé une réflexion autour de la production de masse et de la fuite en avant généralisée vers toujours plus de consommation refusant un jeu dont seul le patronat sort toujours vainqueur.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut