Histoire du mouvement noir américain

Version imprimable de cet article Version imprimable


Tous les articles parus dans Alternative libertaire sur le mouvement d’émancipation noir aux États-Unis.

Les éboueurs de Memphis en grève, en février-mars 1968.

1892 : La première grève noire au États-Unis Fondée vingt ans après la guerre de Sécession, la Colored Farmers’ Alliance est la première organisation à poser les bases (de classe) d’un mouvement d’émancipation radical.

‪1968 : Le tournant ouvrier du mouvement afro-américain‬ Alors qu’il évolue vers des positions anticapitalistes et que son mouvement se radicalise, Martin Luther King est assassiné.


A l’été 2013, le mensuel Alternative libertaire consacrait un dossier spécial au mouvement noir américain des années 1960-1970.

Sommaire du dossier Black Revolution :
- Aux racines du racisme : De l’esclavage au ghetto
- Mouvement ouvrier : Noirs ou Blancs, toujours prolétaires
- Malcolm X : une vie en noir et blanc
- Malcolm X : construire un pouvoir noir
- Les Black Panthers au-delà du mythe
- Le Black Feminism : à la croisée des oppressions
- DRUM : Les Noirs en lutte sur le lieu de travail
- Mouvements noirs réformistes : Les écueils des stratégies bourgeoises
- Harana Paré (historien) : « C’est la révolte qui a fait exister les Noirs d’Amérique »

 
☰ Accès rapide
Retour en haut