Résistons à la répression policière

Version imprimable de cet article Version imprimable


L’intervention brutale des forces de police et de contrôleurs à la gare du nord de Paris le 27 mars contre un voyageur dépourvu de titre de transport a provoqué une riposte d’ampleur de nombreuses personnes présentes sur les lieux. Cette révolte face à l’attitude de plus en plus agressive des forces de police est légitime. Le mardi 20 mars c’est l’interpellation devant l’école Rampal (Paris XIXe) d’un sans-papier chinois venu chercher ses petits enfants qui a déclenché la colère de la population.

Le durcissement de l’arsenal sécuritaire, la traque des sans-papiers et les contrôles au faciès, la pression policière dans les quartiers populaires doivent être combattus. A ce titre les actes de protestation populaire, comme à la gare du Nord, contribuent à l’instauration d’un rapport de force pour signifier à la police qu’elle ne peut pas agir en toute impunité.

Nous réclamons la libération de toutes les personnes arrêtées mardi soir gare du Nord et l’abandon des poursuites à leur encontre.

Alternative libertaire, le 29 mars 2007

 
☰ Accès rapide
Retour en haut