politique

Le 13e congrès d’AL s’est achevé lundi à Nantes

Version imprimable de cet article Version imprimable


Une centaine de délégué.es ont participé aux débats et aux ateliers du congrès d’Alternative libertaire, tenu à la Manufacture des tabacs, à Nantes, du 3 au 5 juin.

L’organisation a, entre autres, tiré les leçons de la lutte contre la loi Travail, un an après les événements, et a réfléchi collectivement sur les enjeux de la période à venir.

Un récit du congrès et une synthèse des débats seront publiés dans le mensuel Alternative libertaire de juillet-août 2017. Mais, d’ores et déjà, voici le bilan des deux années écoulées, et la motion d’orientation générale, concernant les perspectives d’action.


Bilan d’AL 2015-2017

  • Entreprises et mouvement social
  • Contre le durcissement sécuritaire
  • Solidarité internationale
  • Contre le racisme
  • Sur le front écologiste
  • Sur le front féministe
  • Sur le front culturel

Motion d’orientation générale

  1. De la régression sociale à la “révolution conservatrice” ?
    • Aggravation des inégalités, hausse des profits capitalistes et casse sociale
    • Des révoltes mi-sociales, mi-réactionnaires
    • Fuite en avant des partis libéraux, vieilles recettes du néoréformisme
    • Vers un régime autoritaire ?
  2. Combattre le prochain gouvernement,
    anticiper ses objectifs et trouver les brèches
    • Les points chauds
    • Pratiques politiques, pratiques dans les luttes
  3. Alternative libertaire dans l’action
    • Ni angélisme, ni paranoïa : se préparer matériellement et moralement au durcissement sécuritaire
    • L’intervention d’AL : un volontarisme sans aveuglement
Pendant la lutte contre la loi El Khomri, en 2016.
cc AL Nantes
 
☰ Accès rapide
Retour en haut