Politique

Pour l’égalité des droits et contre l’homophobie : libération immédiate du militant interpellé

Version imprimable de cet article Version imprimable


Nous avons été informé-es du placement en garde à vue d’un militant de la CGT Educ’action. Son interpellation fait suite à une altercation survenue avec plusieurs militants diffusant, à Noisy-le-Sec, des tracts en faveur de la « Manif pour tous » du 24 mars contre le droit au mariage des couples homosexuels.

Ce samedi 23 mars sa garde à vue a été prolongée et il encourt des poursuites judiciaires.

Dans le contexte actuel de réaction homophobe particulièrement agressive, il s’agit d’une attaque contre l’ensemble du mouvement pour l’égalité des droits.

Son maintien en détention, sous l’effet d’une plainte d’un élu UMP dont les positions contre l’ouverture du mariage aux couples homosexuels sont notoires, donne à cette affaire un caractère hautement politique.

Alternative libertaire exige sa libération immédiate.

Alternative libertaire, le 24 mars 2013

 
☰ Accès rapide
Retour en haut