Note Entreprise

3 jours de grève consécutifs plutôt que 3 jours par trimestre !




Notre dernière grande victoire c’était en 1995 après trois semaines de grève reconductible massivement suivie à la SNCF, RATP, EDF/GDF et chez les enseignants. Les journées isolées et éloignées ont éteint la mobilisation puissante en 2010 contre la réforme des retraites. Les journées rapprochées n’ont pas permis d’enclencher une dynamique en 2016 contre El Khomry. En novembre, on veut trois jours consécutifs avec AG des militants dans les localités pour décider de manifestations locales et de blocages réels pour qu’au soir du troisième jour les AG puissent décider de la suite.

Lire la Note en pdf
 
☰ Accès rapide
Retour en haut