Première manifestation en France contre l’intervention au Mali

Version imprimable de cet article Version imprimable


Deux cents personnes se sont rassemblées samedi 9 février devant le siège d’Areva à Paris 9e, pour protester contre l’intervention militaire française au Mali à l’appel de LO, d’AL et du NPA.

C’était la première initiative de ce genre depuis les premiers bombardements de l’armée française le 11 janvier.

Olivier Besancenot (NPA), Nathalie Arthaud (LO), Laurent Esquerre (AL) ont pris la parole, suivi de Patrick Farbiaz (Sortir du colonialisme).

Ils ont mis l’accent sur les véritables motifs de cette intervention militaire, tout en dénonçant la terreur et la tyrannie que les islamistes font ou on fait régner dans les zones qu’ils contrôlent.

La presse a presque totalement passé sous silence ce coup de canif dans le consensus national. Gageons que celui-ci ne durera pas.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut