Manifeste pour une Alternative libertaire

La nécessité d’un projet révolutionnaire

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un nouveau projet révolutionnaire est nécessaire, alternatif aux socialismes d’État et au libéralisme.

Par projet révolutionnaire nous entendons le projet d’une société socialiste, et le projet politique, stratégique, qui propose une voie pour préparer les conditions d’une révolution autogestionnaire en partant des conditions actuelles.

L’utopie peut avoir une incidence décisive sur les mouvements sociaux. En stimulant l’imagination collective, elle alimente les luttes immédiates, tant dans leur forme que dans leurs objectifs, et elle peut donner force et crédit à l’anticapitalisme en explorant les possibilités d’une société alternative. L’imaginaire est nécessaire pour transformer les réalités.

S’il nous semble nécessaire que notre courant porte un tel projet, nous ne prétendons pas pour autant nous substituer à l’élaboration collective des mouvements sociaux. Nous distinguons donc notre projet spécifique, élaboré depuis nos réalités et l’intégralité de nos aspirations, et les projets que les mouvements de masse se donneront eux-mêmes dans certaines époques historiques.

Notre projet n’a pas la prétention de prédire l’avenir, ni de tout prévoir, ni d’être un ensemble de promesses, ni d’être le plan tout prêt d’un socialisme à construire tel quel. C’est bien évidemment à travers leurs expériences que les travailleurs trouveront leurs réponses à nombre de questions de société. Mais dans cette élaboration, nos propositions peuvent avoir valeur de contributions et d’incitation, infléchissant le débat d’idées et les pratiques dans le sens le plus libertaire, le plus autogestionnaire possible.

L’élaboration d’un projet révolutionnaire s’appuie sur les expériences historiques et sur les expériences contemporaines des luttes. Tenant compte des difficultés rencontrées dans les processus historiques réels, il tentera des réponses réalistes. De même il doit prendre appui sur le développement technologique et les conditions culturelles d’aujourd’hui.

Le projet révolutionnaire nécessite donc une réévaluation régulière, intégrant les expériences nouvelles des luttes sociales et les avancées de la société.

L’élaboration et la défense d’un projet libertaire contemporain implique la révision et l’abandon d’un certain nombre de mythes, d’erreurs, et d’idées dépassées, portées historiquement par le mouvement révolutionnaire et par les courants libertaires. Elle ne peut avancer sans que l’on tourne le dos aux dogmatismes et aux archaïsmes.

Lire la suite : Les finalités d’un socialisme anti-autoritaire

Cliquez pour télécharger
le Manifeste pour une alternative libertaire en PDF.
 
☰ Accès rapide
Retour en haut