Communiqué de la coordination fédérale des collectifs pour une Alternative libertaire

Retraites : amplifions la mobilisation !

Version imprimable de cet article Version imprimable


La journée de mobilisation du 23 septembre a montré la détermination de la rue à faire tomber la contre-réforme des retraites du gouvernement. Plus de 3 millions de personnes ont manifesté leur colère face à un gouvernement embourbé dans des affaires et qui persiste à imposer une loi uniquement destinée à servir les intérêts du capital. Dans les entreprises, de plus en plus de travailleurs et de travailleuses ont envie d’en découdre en radicalisant les actions. Certaines boîtes partent en grève reconductible.

Pour autant un mouvement d’ensemble peine à émerger. Les directions de certaines organisations syndicales freinent des quatre fers pour éviter la radicalisation du mouvement, préférant se ménager un espace de négociation en espaçant le plus possible des journées d’actions sans lendemain. Certains partis politiques cherchent à récupérer le mouvement en essayant de lui donner une porte de sortie électoraliste.

La question de la grève générale est posée et une partie des syndicalistes de lutte s’efforcent d’y parvenir en coordonnant leurs efforts. Cette stratégie doit être poussée au maximum et doit être organisée par la multiplication des assemblées générales et des coordinations interprofessionnelles de grévistes.

Là où cette perspective est compliquée à réaliser, tout doit être mis en œuvre pour engager un mouvement interprofessionnel, avec l’objectif d’un blocage des transports, des communications et de l’économie, qui mettra Sarkozy et Parisot à genou. De telles initiatives sont déjà développées par endroits, et nous devons les multiplier partout sur le territoire. A nous d’imaginer des actions offensives de toutes sortes qui collent à nos réalités. C’est par là qu’un rapport de force favorable aux travailleuses et aux travailleurs émergera.

Nous ne plierons pas ! Libertaire, égalitaire, une révolution reste à faire !

La coordination fédérale des Collectifs pour une Alternative libertaire, le 25 septembre 2010

 
☰ Accès rapide
Retour en haut