Deux livres

Lire : Anarchisme et féminisme

Version imprimable de cet article Version imprimable


Les Éditions du monde libertaire ont récemment publié deux opuscules féministes de bonne tenue. Le premier, Un voile sur la cause des femmes, contient trois articles de René Berthier au sujet du « féminisme islamique ». L’auteur part du premier congrès international du féminisme islamique, tenu en octobre 2005 à Barcelone, et dont le but était de conférer une légitimité théologique à l’égalité hommes-femmes. Évidemment ce féminisme islamique est loin, très loin du féminisme comme on peut l’entendre ! Mais l’auteur estime que, dans les pays du Golfe, il peut ouvrir une brèche, dans un contexte où « le dis- cours religieux ne sert que de vecteur argumentatif parce qu’aucun autre n’est reconnu ».

Le reste du livre est moins convaincant. Constitué d’un puzzle d’articles parus dans Le Monde libertaire à l’époque de la loi Sarkozy d’exclusion des jeunes filles voilées des lycées, il ne propose pas de conclusion politique, ni même d’analyse collective de la FA.

Plus solidement charpenté est le second opuscule, Anarchisme, féminisme contre le système prostitutionnel. Les auteures, Hélène Hernandez et Élisabeth Claude, font une très bonne synthèse des études les plus récentes sur le système prostitutionnel, notamment l’enquête de Claudine Legardinier et Saïd Bouamama sur les « clients », ou les types de législation dans différents pays d’Europe. Elles s’inquiètent également de la résurgence d’un discours de légitimation de la prostitution, au nom d’un libéralisme non dit (« chacun est libre, chacun fait ce qu’il veut… ») et réaffirment que la prostitution est essentiellement un pilier de l’ordre moral et un système d’oppression.

Guillaume Davranche (AL Paris-Sud)

  • René Berthier, Un voile sur la cause des femmes, Éditions du Monde libertaire, 2009, 4euros.
  • Hélène Hernandez et Élisabeth Claude (dir.), Anarchisme, féminisme contre le système prostitutionnel, Éditions du Monde libertaire, 2009, 9euros.
 
☰ Accès rapide
Retour en haut