Prix de l’inaperçu 2009

Version imprimable de cet article Version imprimable


Décerné le 26 mai – trop tard pour le bouclage du n° d’AL de juin – le prix de l’Inaperçu a été attribué cette année à En espérant la guerre, de Dominique Conil, chez Actes Sud (catégorie roman français), et à La chambre solitaire, de Shin Kyong-suk, aux éditions Philippe Picquier (catégorie roman étranger).

Le prix de l’Inaperçu est né en 2008 de l’initiative de 5 petites mains de la presse et de l’édition, dépitées de voir chaque année de beaux ouvrages rester aux oubliettes, faute d’avoir accédé aux circuits promotionnels des grosses machines éditoriales. Les lauréats touchent un modeste chèque et — la démarche mérite d’être soulignée — le traducteur ou la traductrice de l’oeuvre étrangère, généralement oublié, est également récompensé.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut