Tracts de 2018

Essence, gaz, loyers, produits alimentaires, électricité... Ras-le-bol !

Tout augmente sauf l’emploi, les salaires et les retraites ! Personne ne peut croire que la récente augmentation des taxes sur l’essence est une mesure écologique. C’est au contraire une façon de financer les cadeaux fiscaux fait aux patrons ! Cette augmentation sera-t-elle la goutte d’eau qui fait déborder le vase quand, à la fin du mois, il faut choisir entre faire son plein et passer au supermarché ?

 

Trump, Poutine, Macron… Contre TOUS les impérialismes

Même si d’autres puissances montent, les États-Unis restent, de loin, le seul impérialisme d’envergure planétaire. Il faut dénoncer ses agissements criminels… sans taire ceux de ses concurrents.

 

Contre les pesticides, contre l’agriculture capitaliste

 

La gauche électorale est décomposée : osons l’auto-organisation des travailleurs-ses !

Partout en Europe les mêmes politiques d’austérité, de recul des acquis sociaux, menées par des gouvernements de droite ou de gauche aboutissent à la montée de l’extrême-droite. Pour regagner des électeurs-trices les partis de droite comme de gauche adoptent des politiques marquées de nationalisme et de racisme. La démocratie électorale est en panne.

 

L’extrême droite doit répondre de ses crimes

Clément Méric était militant à l’action antifasciste Paris Banlieue et syndicaliste à Solidaires étudiant-e-s. Il luttait pour une société juste, débarrassée de toute forme d’oppression. C’est pour ses idées et pour son combat qu’il a été tué par des nervis d’extrême droite le 5 juin 2013. Cinq ans après les faits, ses assassins passeront en procès du 4 au 14 septembre 2018.

 

Gagner, c’est possible !

 

Dans la rue contre les réacs et pour de nouveaux droits !

Les marches des fiertés, organisées au cours des mois de mai et juin dans de nombreuses villes, sont autant d’occasions festives et politiques pour établir des bilans sur l’état des oppressions vécues par les personnes LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi, Trans) et pour porter des revendications et faire bouger les rapports de force. Alternative libertaire est solidaire de ces combats pour plus d’égalité et de justice sociale.

 

Dégager Macron  ? Et après  ?

« Sortie de l’euro », « VIe république », « revenu universel »... autant de hochets plus ou moins tapageurs. Tant qu’on n’aura pas remis en cause radicalement la propriété capitaliste des moyens de production et d’échange, on n’avancera pas d’un iota. Une bonne solution  ? Socialisation, autogestion.

 

Pour faire reculer Macron et son monde : grève, démocratie, action directe

Macron reste inflexible... C’est que la résistance à sa démolition sociale n’est pas encore à la hauteur. Si les manifestations sont nécessaires pour faire nombre et se réapproprier la rue, elles ne sauraient remplacer la mobilisation sur nos lieux de travail, d’études et de vie. C’est le bilan à tirer de nos échecs précédents contre les lois Travail 1 et 2.

 

Etendre et généraliser la grève

Stopper la casse des services publics, bloquer l’offensive libérale, se débarrasser de la précarité et de la misère c’est possible. La grève générale, c’est l’unique moyen de gagner aujourd’hui et de réparer les défaites des années passées. Et de nous préparer un avenir libéré des règles du capitalisme.

 

Défendons nos services publics : Redressons la tête le 22 mars

Attaques sociales sans précédent, résistances éparpillées mais réelles, le printemps 2018 nous offrira-t-il l’occasion d’un mouvement social puissant pour stopper Macron et regagner le terrain perdu ces dernières années ? Les puissants ne sont forts que de notre résignation.

 

Ni loi Collomb, ni circulaires ouvrez les frontières !

Avec l’arrivée au pouvoir de Macron, la politique de fermeture des frontières et de chasse aux migrant-e-s s’aggrave encore

 

Un 8 mars pour l’égalité et contre les violences

Les femmes sont appelées à faire grève et à manifester jeudi 8 mars, à l’occasion de la Journée de Lutte pour les Droits des Femmes. Soyons toutes et tous dans la rue pour construire nos solidarités féministes !

 

9 Octobre : une journée pour relancer la mobilisation sociale !

Nouvelle réforme des retraites, suppression de postes et précarisation massive des emplois dans la fonction publique, attaque sur les droits des chômeuses et chômeurs, blocage des pensions des retraité.e.s... La machine à broyer doit être stoppée !

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut