Les brèves de novembre 2007

Version imprimable de cet article Version imprimable


La CFDT n’aime pas les précaires… et c’est réciproque

La direction de la CFDT a récemment porté plainte contre deux précaires, Michel et Ludovic pour… « violation de domicile ». Le 19 avril 2005, ils avaient participé à une occupation pacifique du siège confédéral pour protester contre sa signature des nouveaux accords Unedic.

La carrière de Kouchner noyée dans le pétrole

Dans un rapport commandé par Total en 2003, le ministre Bernard Kouchner affirmait que le pétrolier ne se livrait à « aucune activité contraire aux droits de l’homme » en Birmanie. Manque de pot, Total est accusé par plusieurs réfugiés Birmans d’avoir pratiqué des formes de « travail forcé » sur un gazoduc, avec l’aide de la junte militaire au pouvoir.

Salauds de corrompus !

Denis Gautier-Sauvagnac, actuel président de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) quitte ses fonctions. Il est depuis quelques semaines au cœur d’un scandale sur des probables « retraits de fonds » suspects servant à « fluidifier les relations sociales » avec les syndicats. Il dit assumer ses actes, et « regrette que les organisations syndicales ne changent pas leurs pratiques ». Ben voyons…

Quand la justice s’acharne

Maud, étudiante d’Angers a été condamnée le 12 octobre dernier par la cour d’appel à 2 200 euros d’amendes et de frais de justice. Soit 600 de plus qu’en première instance ! Elle avait participé au « barbouillage » des locaux angevins du Medef durant le mouvement anti-CPE/LEC de 2006. Incapable d’assumer seule cette somme et menacée par les huissiers, Maud fait appel à la solidarité militante.

par Louis

 
☰ Accès rapide
Retour en haut